Du bruit dans la cuisine

Malgré la fermeture de restaurants rendue nécessaire par la propagation du Covid19, les lumières ne se sont jamais véritablement éteintes à l’Auberge Larochette…

Si les employés ont dû être mis au chômage technique, Céline et Nicolas n’ont pas mis en pause leur créativité pour autant. Depuis la mi-mars, ils ont réinventé leur pratique professionnelle pour faire face à la situation de crise mais surtout pour permettre à la gastronomie de perdurer à Bourgvilain.

Les pains et viennoiseries nous ont régalés pendant toute la durée du confinement… Sur commande, ils sont toujours disponibles à la vente durant le week-end.

La désormais célèbre « soirée burgers du vendredi » a enchanté nos semaines d’enfermement en nous permettant de nous évader dans nos fermes locales (pour les fromages) et jusque dans le Charolais (pour les viandes). Grande nouvelle ! Face au succès de cette « soirée burgers », Céline et Nicolas ont décidé de la maintenir après la réouverture officielle de leur établissement. Ils tiennent à remercier tous les habitants qui ont joué le jeu et seront ravis de continuer à les voir s’investir dans ce genre de soirées. Les modalités seront bien sûr à définir mais nous vous relayerons ces informations dès qu’elles nous seront connues.

Si le service traiteur existait bien avant la crise du Covid, il semble que cette période étrange a contribué à son développement. Régulièrement une nouvelle carte de plats à emporter est travaillée par le chef afin de vous proposer des produits locaux et de saison, cuisinés de manière à toujours surprendre. La carte ci-dessous est toujours disponible à la commande.

Nous ne sommes malheureusement pas en mesure de vous informer de la date de réouverture. Comme vous le savez, les propriétaires de Larochette – ainsi que tous leurs confrères restaurateurs – attendent les décisions gouvernementales qui devraient être prises cette semaine. Nous vous tiendrons informés dès que possible, afin de réserver très prochainement votre table en terrasse…

Un grand merci à Céline et Nicolas pour leur investissement, leurs sourires et la qualité du service proposé !

Un grand bravo à tous ceux qui ont contribué – à leur manière – à la préservation de notre auberge locale !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.